Réserver maintenant
+33 4 93 87 62 56
Réserver maintenant

Une bâtisse historique de la capitale azuréenne

  • 756_001

Un hôtel de caractère et d’exception dans la capitale azuréenne :

« La Malmaison », véritable institution niçoise a ré-ouvert ses portes début 2016.

« La Malmaison », hier encore, simple et charmante résidence de tourisme niçoise « sans histoire » a fermé pour travaux fin 2015. Cette décision, programmée par ses propriétaires et son nouvel exploitant, a permis à ce lieu unique présent depuis plus d’un siècle sur Nice, de tout à la fois se retrouver et se rénover pour mieux s’embellir et se laisser redécouvrir sous les atours de « La Malmaison Nice**** », 1er hôtel membre du réseau Ascend Hotel Collection® en France.

En effet, revenons quelques années en arrière (fin du 19ème - début du 20ème siècle), depuis que ce médecin écossais T.-G. Smollett, a fait découvrir Nice aux Britanniques en n’hésitant pas à affirmer « je m’enrhume bien moins facilement (à Nice) qu’en Angleterre et en France », la réputation prophylactique de la ville attire de nombreux sujets de Sa Majesté chaque hiver et devint un des lieux de villégiature des britanniques et de la Reine Victoria. Nous sommes également au tout début de la Belle Epoque, le comté de Nice vient d’être rattaché à la France et cette période va donner naissance à des édifices qui marqueront définitivement la ville, comme l’Excelsior Regina Palace, le Palais de la Méditerranée, l’hôtel Nesgresco, la Jetée-Promenade ou le Casino municipal.

Cet immeuble de 5 étages, érigé dans cette mouvance architecturale riche et créative, et abritant une quarantaine de chambres tout confort sera baptisé « L’hôtel de Liège ». Volumes généreux, style élégant et construit à l’aide de matériaux nobles tels que la pierre de taille, le marbre, le fer forgé ou le bois, cet édifice, à la façade remarquable, sera durant des années, un des établissement hôteliers de référence à Nice en bordure du fameux « Quartier des

Musiciens » et au cœur de ce qui sera plus tard « Le Carré d’Or ».

L’historique « Hôtel de Liège » deviendra bien des années après la résidence « La Malmaison », transformé voire malmené par des opérations de cessions et rénovations successives dont certaines en ont fait oublié la noblesse initiale de ce lieu unique. C’est dans ce contexte particulier, avec toutes ces contraintes d’urbanisme et de cohabitations à l’extérieur mais également tous ces champs de liberté inexplorés à l’intérieur, que l’ambition de transformer « La Malmaison » est née.

Aujourd’hui, « la Malmaison » se présente comme une bâtisse niçoise, aux allures de demeure bourgeoise à la façade ocre ordinaire, camouflant outrageusement l’ancienne en pierre de taille que l’on rêverait, un jour, de faire réapparaitre. C’est en franchissant la porte et en s’engageant dans l’escalier en marbre d’origine, que nous découvrons après ces quelques mois de fermeture, un intérieur entièrement repensé, à la fois dans sa décoration, son ambiance et ses prestations, pour lui redonner le charme et l’authenticité de ses premières années. La décoration, inspirée du style Art Déco de l’hôtel d’antan, épurée et revisitée tout en nuance pour en conserver l’âme et l’élégance de l’époque, a été imaginée par une créatrice et décoratrice d’intérieur niçoise.

Ainsi cette véritable institution oubliée de l’hôtellerie niçoise, a ré-ouvert ses portes totalement transformée le 12 février 2016 pour devenir l’hôtel 4 étoiles « La Malmaison Nice**** », 1er hôtel membre du réseau Ascend Hotel Collection® en France en rejoignant Choice Hotels Europe.

Fermer